La disparition des langues – La tête au carré

D’ici la fin du XXIe siècle, plus de la moitié des langues parlées aujourd’hui risquent de disparaitre. C’est ce constat alarmant auquel font face les grands linguistes : Colette Grinevald et Nicolas Tournadre. Comment s’effectue le travail sur le terrain ? En quoi consiste le travail du linguiste ?  Comment faire face à la disparition des langues ? Sur quoi travaille l’association Sorosoro ?

A travers une réflexion générale sur le langage, la diversité des langues et la complexité linguistique, ces deux linguistes de terrain nous emmènent sur la trace des langues du monde.

Emission du lundi 27 août 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *